Dimanche 7 octobre : Histoires d’exils de femmes portugaises sous la dictature de Salazar (1961-1974) à la Maison du Portugal (Paris)

Dans le cadre de la présentation à Paris du second volume d’Exílios, une collection de témoignages d’exilés et de déserteurs portugais, l’association Mémoire vive/Memória viva et l’Association d’exilés politiques 1961-1974 proposent de réfléchir aux problématiques spécifiques de l’exil au féminin.

Partant des témoignages publiés dans les deux volumes d’Exílios, nous reviendrons sur les difficultés particulières et les combats menés par ces femmes contre la dictature de Salazar, la guerre coloniale (1961-1975), pour l’émancipation des femmes immigrées ainsi que leur participation dans différentes luttes sociales en France (droit à l’avortement et à la contraception, contre le harcèlement, grèves dans des entreprises).

PROGRAMME :

1 – Ouverture – 15h

° Présentation de l’événement par Ilda Nunes, présidente de Mémoire Vive/Memória Viva et António Paiva de l’Association d’exilés politiques 1961-1974 (Lisbonne).

° Introduction par l’historienne Claudie Lesselier, historienne féministe engagée avec les femmes exilés.

2 – Projection d’entretiens d’exilées – 16h00

° Entretiens réalisés par l’association Mémoire vive/Memória viva.

° La projection sera suivie d’une discussion, animée par l’ anthropologue Sónia Ferreira (CRIA – UNL/FCSH et URMIS – Université Paris Diderot) et en présence d’actrices et témoins de cette histoire.

° La discussion sera suivie d’un temps de partage autour d’un buffet

3 – Concert de Hydrolyse (Philippe de Sousa) – 18h

http://www.philippedesousa.com/labo.html
https://vimeo.com/252360477

L’événement aura lieu à la Maison du Portugal – Résidence André de Gouveia à la Cité Universitaire de Paris.
7 boulevard Jourdan
75014 PARIS
RER B et Tram – Cité Universitaire

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*