Florence Lévi, « Évolution de femmes portugaises immigrées à Paris et en banlieue parisienne », L’Année sociologique, vol. 26, 1975, p.153-177

« Au nord du Portugal le mari et la femme travaillaient souvent ensemble sur la propriété familiale. Le lieu de travail était commun –sauf quand le mari avait un emploi non agricole -, mais il existait une division du travail, la femme accomplissant des tâches moins lourdes que l’homme. C’est hors du travail que les lieux …